Tag Archives: Bon psy sadirac

Maintenant également des séances de soin énergétique Access Bars

Maintenant également des séances de soin énergétique Access Bars

Il s’agit d’une activation énergétique de plusieurs points situés sur la tête. Ce qui favorise  un relâchement intense et va entraîner en fonction de ce qui est prêt à l’être, une forme de déconditionnement.

C’est à dire tout ce qui est de l’ordre des croyances, pensées limitantes, émotions archaïques va pouvoir être en quelques sorte défait. C’est comme une sorte de très douce remise à jour. 

Au pire vous en ressortirez transformés en nuage rose

au mieux c’est quelque aspect de votre vie qui va bouger, selon encore une fois, ce qui est disposé à l’être.

Dans tous les cas ça ouvre. Les champs.

Des possibles.

A bientôt !

 

 

2018, la suite…

2018, la suite…

Je  vous souhaite une année 2018 florissante.

Et je suis toujours là pour vous accompagner vers votre liberté et votre joie d’être.

Je vous reçois dans l’Entre-deux-Mers!

Je vous reçois dans l’Entre-deux-Mers!

A partir du 1er octobre prochain je vous reçois dans un havre de paix situé à 20 Minutes de Bordeaux rive droite. Dans l’Entre-deux-mers.

Plus exactement à SADIRAC,juste à la limite de Cénac, et à côté de Lignan, Camblanes et Saint-Caprais. A 11 mn de Latresne.

Je pourrai vous y recevoir pour nos séances habituelles, toujours axées autour de la relation à soi, et mettre en place à l’avenir outils nouveaux, avec sylvotherapie par exemple ( thérapie par le contact avec les arbres)

L’idée principale,

cela quelque soit votre situation,

étant toujours au fond de

vous reharmoniser avec votre nature véritable

de vous déconditionner, et gagner en liberté et joie d’être.

Adultes, adolescents, couples.

A bientôt !

Thérapeute plutôt que psychothérapeute

Thérapeute plutôt que psychothérapeute

DSC03242Etymologiquement “qui prend soin“. Je trouve ce terme par son coté générique, plus…stimulant. Non qu’il s’agisse de retrancher la part psychique. Disons plutôt qu’il s’agit de l’incorporer. Et de ne pas la réduire à ce qu’il advient sur le plan mental seulement. Vous voyez?

On appelait ainsi dans l’ancienne egypte certains groupes d’ascètes qui se retiraient pour étudier les textes, jeuner etc. Il se décalaient, se mettaient à l’écart du monde pour réfléchir, commenter, discuter.

Ce n’est pas cette dimension qui m’apparait la plus adéquate mais cela dit… pouvoir se mettre à l’écart du tumulte, du quotidien, de l’habituel, du “rationnel” pour réfléchir, sentir, chercher m’apparait indispensable dans cette profession. Pour accueillir le SINGULIER.

Je choisi de travailler de la manière la plus holistique possible. Je tiens compte de ce qui se passe aussi bien sur le plan physique, qu’émotionnel, intellectuel, spirituel etc. Je ne cherche pas à étiqueter. A classifier. A “adapter” le patient à une méthode particulière. Ou un style de vie. Je ne cherche pas à appliquer une même grille de lecture à tout ceux qui viennent me voir. Pourquoi ne pas parler aussi de votre diététique par exemple?( après tout cela signifie à l’origine “régime de vie”). Vous voyez?

Je suis juste quelqu’un qui prend soin. Le reste se joue et s’organise en fonction de chaque personnalité.

Bien à vous,

E.B.